Menu

Santé visuelle

 

TOUT SAVOIR SUR LES DÉFAUTS DE LA VISION

 

En France, les troubles visuels touchent plus d'une personne sur deux, auxquelles s'ajoutent les presbytes (généralement après 45 ans). Nous sommes donc tous concernés à un moment ou à un autre de notre vie. Pour être corrigé en connaissance de cause, voici un rappel sur les dysfonctionnements de l’œil responsables des principaux défauts de la vision.

 

Défauts visuels

Nom : Défauts visuels

Description : LA MYOPIE

Le myope voit mal de loin mais très bien de près. La myopie, qui est le défaut visuel le plus répandu, résulte d'un œil trop puissant. L'image des objets éloignés se forme donc en avant de la rétine, au lieu de se former sur la rétine comme dans le cas d'une vision sans défaut. Résultat: la vision des objets distants est floue. Un verre correcteur concave permet d'éloigner l'image jusque sur la rétine.

Signes: on peut se douter de la survenance d'une myopie lorsque l'on plisse les yeux pour voir net de loin. La lecture des panneaux de signalisation, que l'on n'arrive plus à lire ou seulement au dernier moment, est aussi un bon indicateur.


L'HYPERMETROPIE

L'hypermétropie est l'inverse de la myopie. Ce défaut visuel résulte en effet d'un œil insuffisamment puissant, ce que signifie que l'image se forme à l'arrière de la rétine. C'est ainsi que contrairement au myope, l'hypermétropie voit mieux de loin que de près. Il obtient toutefois une vision nette au prix d'un effort important pouvant entraîner une fatigue visuelle, car l'hypermétrope accommode* en permanence afin de replacer l'image sur la rétine.

* Accommodation: c'est l'action que fait naturellement l'oeil pour voir net. Le cristallin se bombe pour faire la mise au point, comme l'autofocus d'un appareil photo.

Signes: ce défaut visuel peut passer inaperçu jusqu'à 35-40 ans. Il se manifeste souvent par une fatigue oculaire et des maux de tête liés à l'effort d'accommodation.


L'ASTIGMATISME

Dans l'astigmatisme, c'est la forme de la cornée qui est en cause. Elle est plutôt ovale que ronde et cette courbure modifiés de l’œil entraîne une vision déformée de près comme de loin. L'astigmatisme ne perçoit pas nettement les contrastes entre les lignes horizontales, verticales et obliques. L'astigmatisme peut être associé à d'autre défauts visuels comme la myopie, l'hypermétropie ou la presbytie. Un verre correcteur torique permet de le compenser.

Signes: L'astigmate confond les signes proches comme le H, le M et le N ou encore le 8 et le 0.


LA PRESBYTIE

La presbytie se manifeste en règle générale autour de 45 ans et concerne tôt ou tard chacun d'entre nous, sans exception. Il s'agit d'une évolution naturelle de l'oeil.

Celui-ci perd de son pouvoir accommodatif et de sa souplesse car le cristallin ne se bombe plus suffisamment. L’œil se compare alors à un appareil photo dont la mise au point autofocus ne fonctionne plus. Il s'ensuit une difficulté croissante à voir de près. On corrige la presbytie avec des verres progressifs qui permettent de voir à toutes les distances.

Signes: On étend les bras devant soi pour lire le journal, on se concentre pour faire un travail minutieux de près et on recherche le confort d'un éclairage supplémentaire.


Maladies occulaires

Nom : Maladies occulaires

Description : Les principales pathologies oculaires

Malgré la pénurie d'ophtalmologiste, et les délais parfois longs pour obtenir son rendez vous, il est nécessaire de consulter votre ophtalmologiste régulièrement pour dépister une éventuelle maladie oculaire.

Votre médecin pourra vous prendre la pression oculaire et vous faire un fond d’œil ou d'autres tests.
Je vais aborder ici, succinctement les principales maladies oculaires auxquelles vous pouvez être confrontés.



Glaucome :

le glaucome conseil de Pierre Tarall opticien C’est une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil.
Cette maladies est la plupart du temps asymptomatique, il est possible de l’avoir pendant des années sans s’en rendre compte.

A la longue, cette forte pression écrase les fibres nerveuses de la rétine entraînant une perte du champ visuel.

Pour dépister cette pathologie oculaire, il faut effectuer une mesure de la pression intraoculaire souvent à l’aide d’un petit jet d’air envoyé par un appareil appelé tonomètre. Cela peut être traité par chirurgie ou par des collyres à mettre quotidiennement.



Cataracte :

Cette pathologie oculaire est une opacification progressive du cristallin (la lentille transparente qui se trouve dans l’œil).
Cela provoque un voile sur la vision puis une vision floue.
La solution chirurgicale consiste à remplacer le cristallin par un implant.



Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) :

Cette pathologie oculaire provoque un vieillissement rapide de la rétine qui entraîne progressivement une perte du champ visuel central. Les premiers signes de la maladie sont :
- Diminution de la sensibilité aux contrastes
- Diminution de l’acuité visuelle
- Déformation des lignes droites
- Apparition d’une tache sombre centrale


La fatigue visuelle

Nom : La fatigue visuelle

Description : 6 conseils pour éviter la fatigue visuelle

Qui n’a jamais éprouvé cette sensation désagréable d’avoir les yeux qui piquent voire des maux de tête après une séance prolongée devant son écran de portable ? Pour vous éviter la fatigue visuelle, décryptage de mes meilleurs conseils en la matière. Nous passerons en revue les problématiques de distance à l’écran, d’éclairage, d’ambiance, de posture devant l’ordinateur, de temps de pause et de correction optique.



La distance entre votre œil et la zone de travail :

Evitez de travailler trop près de la zone de travail soit moins de la distance de votre avant bras (distance coude au pouce).



L’éclairage :

Soignez l’éclairage d’ambiance et dirigez le faisceau lumineux sur le plan de travail du coté opposé à la main qui écrit.



L’ambiance :

Aérez la pièce où vous travaillez, les muscles de l’œil ont besoin d’une bonne oxygénation.
Forcez-vous à cligner des yeux, favorisant en cela leur humidification.

Pour éviter la sensation désagréable de sécheresse oculaire, aérez et humidifiez la pièce avec un humidificateur d’air. Si la gêne persiste, n’hésitez pas à utiliser des larmes artificielles vendues en pharmacie.



L’ordinateur :

Placez l’ordinateur perpendiculaire à la fenêtre de façon à éviter les reflets. Equipez vos verres d’un traitement antireflets
Placez l’ordinateur le plus loin possible de vous afin d’avoir moins d’efforts à faire. Ne travaillez pas avec l’écran dans le noir.
Votre regard doit se situer dans le tiers supérieur de l’écran et face à lui.



Pause visuelle :

Changez de plan de fixation tous les quarts d’heure. Concrètement cela revient à délaisser votre écran ou votre document et à fixer un détail au loin. Dès que votre vision est nette vous pouvez reprendre votre activité.



Correction optique :

Faites contrôler votre vue régulièrement car une correction non adaptée fatiguera énormément votre vue même si votre vision est nette et parfaite.
Nous vous proposons en magasin, un verre anti-fatigue qui vous procurera une sensation de bien-être tout au long de la journée.


La vue des enfants

Nom : La vue des enfants

Description : LA VUE DES ENFANTS : BIEN PRECIEUX A PRESERVER

Il est important de corriger les défauts visuels des enfants pour leur donner toutes les chances de grandir harmonieusement. Après la consultation chez l'ophtalmologiste, l'opticien est là pour conseiller les parents. Quelques indications pour bien choisir leur équipement, de la monture privillégiant le plastique, aux verres organiques anti-chocs, antirayures, antisalissure, aux solaires 100% UV. Nous attirons également votre attention sur les signes qui doivent allerter les parents à propos du dépistage des défauts de vision du bébé ou de l'enfant.



CHOIX DE LA MONTURE

Pour éviter les allergies, les marques des plaquettes sur le nez et surtout les déformations préjudiciables au bon ajustement de la correction, il convient d'adopter jusqu'à l'âge de 8 ans au moins des montures en plastique, et non en métal.

Préférez toujours une forme haute, ronde ou ovale, qui couvre bien le champ visuel et dissuade l'enfant de regarder par dessus ses lunettes. Les petites formes rectangulaires sont à proscrire, faute d'un champ de vision suffisant. Pensez aux charnières flex protégées, qui évitent de se blesser.

A noter: les lunettes des tout-petits doivent être équipées de "nez rehaussées" en silicone, pour un bon appui.
Notre magasin Optique Pierre Tarall, Opticien à Hagondange dispose d'une grande zone dédiée aux enfants, où vous trouverez un choix unique en Moselle.



VERRES, ATTENTION A LA SECURITE

Les verres des enfants sont en matière organique. Ce matériau offrant une protection haute contre les chocs, est idéal pour les juniors.
En cas de forte correction, les matières hauts indices, plus minces et plus esthétiques, sont recommandées.
Le traitement antirayure est une nécessité et l'antireflet est fortement conseillé, pour une vision plus précise, avec fonction antisalissure de préférence.



PROTECTION UV, FORTEMENT CONSEILLEE

Il est vivement conseillé aux parents de faire porter à leurs enfants des lunettes solaires de qualité (c'est à dire 100% UV) en situation d'exposition car leur cristallin ne filtre pas les UV avant l'âge de 10-12 ans.

Notre magasin Optique Pierre TARALL opticien de Moselle dispose d'un très grand choix de monture répondant à ces critères et à des prix allant de 25€ à 75€.



DEFAUTS VISUELS DES ENFANTS

Les signes qui ne trompent pas. Un développement harmonieux est conditionné par une bonne vision. C'est pourquoi les défauts visuels des enfants doivent être dépistés et corrigés le plus tôt possible.

Ils risquent de compromettre sans cela le bon déroulement des processus d'apprentissage et de générer des difficultés d'attention et de concentration, une irritabilité excessive ou un désintérêt précoce pour la lecture.

N'hésitez pas même en l'absence de doute, de faire contrôler la vision de votre enfant par un ophtalmologiste . Certains signes peuvent d'ores et déjà attirer l'attention des parents.



Chez le bébé:

* Il louche de manière permanente après l'âge de trois mois.
* Il répond peu aux stimulations visuelles (il ne suit pas les mouvements au dessus de son berceau).
* Il semble craindre la lumière.
* Il semble gêné, cligne des yeux nerveusement ou se frotte souvent les yeux.
* Il semble lent et maladroit pour manipuler des objets.
* Il tient sa tête penchée.



Chez l'enfant:

* Il écrit ou lit le nez sur ses cahiers et livres ou la tête penchée sur le côté.
* Il regarde la télévision de trop près.
* Il fronce les yeux pour voir de loin.
* Il tombe facilement.
* Il est irritable quand il rentre de l'école.
* Il voit mal au tableau.
* Il se plaint d'avoir mal à la tête.
* Il a les yeux rouges.
* Il se frotte excessivement les yeux.
* Il est anormalement fatigué
* Il confond les couleurs : daltonisme ?


Nos conseillers sont à votre disposition au magasin Optique Pierre TARALL pour en discuter avec vous.


Anti lumière bleue

Nom : Anti lumière bleue

Description : Anti lumière bleue

la solution pour préserver le capital visuel de tous les porteurs de lunettes.

De nombreux clients se plaignent de fatigue visuelle due à leur environnement (écran d'ordinateur, téléphone, ...) ?

La cause principale en est certainement la lumière artificielle. La lumière bleue, appelée aussi lumière HEV (haute énergie visible), est la plus énergique du spectre visible. Elle est émise sur des courtes fréquences (entre 380 et 500 nm) et peut avoir des effets nocifs à forte dose. Cette lumière est omniprésente dans notre environnement : ordinateur, télévision, LED, écran de téléphone, ampoule à économie d'énergie, phare automobile, éclairage public ou encore tube fluorescent ...

Le spectre lumineux de ces lumières artificielles est déséquilibré par rapport à celui de la lumière naturelle et présente des pics de lumière HEV.

Quelles conséquences d'un point de vue physiologique ?

Sa fréquence ne lui permettant pas de se focaliser sur la rétine, la lumière bleue cause des aberrations chromatiques, une image floue et des pertes de contraste, qui engendrent à leur tour des maux de tête, des irritations et sécheresses oculaires, ainsi que des pertes d'attention. Le capital visuel est aussi touché. Les pics de lumière HEV et sa courte fréquence d'émission la rendent quinze fois plus nocive pour la rétine que les autres radiations. A savoir qu'une exposition intensive, cumulative ou prolongée peut causer une maculopathie et contribuer, selon certaines autorités scientifiques*, au développement de la cataracte. Les pics de lumière HEV trompent l'organisme et provoquent par ailleurs un dérèglement du rythme circadien (rythme biologique sur 24h) et des troubles de l'humeur.

Consultez cet article pour plus d'informations sur la lumière bleue et ses effets.


Basse vision

Nom : Basse vision

Description : LA BASSE VISION

Seulement 5% des opticiens traitent ce sujet et conseillent les patients touchés par ces différentes pathologies menant à la basse vision, alors que 1,5 millions de personnes sont concernées par la basse vision en France.

Plus de 2/3 sont des personnes de plus de 65 ans. Ce chiffre, en raison de l'acroissement de l'espérance de vie, ne cesse de grandir.
Différentes pathologies existent, entraînant chacune une vision altérée.

En focntion de ce que le patient perçoit, des équipements basse vision seront plus judicieusement choisit que d'autres, voici approximativememnt ce qu'un patient atteint d'une pathologie oculaire perçoit.



DMLA : Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age

La DMLA est une maladie génétiquement transmissible et elle est responsable d'un nombre croissant de cas de malvision.
Elle touche la région maculaire, c'est celle qui permet de voir les objets fixés par l'oeil:

Une légère gêne visuelle au début, plus ou moins perceptible, puis peu à peu la lésion s'accroît pour former une tache centrale: le scotome.
La vision de près devient rapidement difficile.



RETINOPATHIE PIGMENTAIRE

C'est une maladie génétique qui s'attaque aux cellules photoréceptrices de la rétine. Le champ de vision devient tubulaire (vision centrale unique). La rétinopathie conduit petit à petit à la cécité.



LE GLAUCOME

Le glaucome est une hypertension à l'intérieur de l'oeil, créant une destruction lente du nerf optique. Cela entraîne progressivement une altération du champ visuel. Souvent indolore, il peut conduire à la cécité définitive s'il n'est pas traité.



RETINOPATHIE DIABETIQUE

Le diabète entraîne l'apparistion de lésion sur la rétine.
On appelle cela rétinopathie diabétique. Elle entraîne une baisse d'acuité progressive.



CATARACTE

La cataracte est une opacification du cristallin. Une sorte de brouillard se crée devant l'oeil.
La baisse d'acuité est progressive.


Aides basse vision

Nom : Aides basse vision

Description : AIDES VISUELLES POUR LA BASSE VISION

- Des lunettes avec des verres de couleurs spécifiques
- Des loupes à fort grossissement
- Des lunettes spécifiques
- Différents télé-agrandisseurs
- Toute l'équipe d'Optique Pierre Tarall reste à votre écoute pour vous orienter vers l'aide visuelle la plus appropriée à vos besoins.


Protection solaire

Nom : Protection solaire

Description : LA VUE, UN CAPITAL A PRÉSERVER

On n'a pas coutume de protéger ses yeux des UV comme on protège sa peau. Pourtant, l’œil est un organe fragile qui mérite toute notre attention. A cet égard, le port le plus fréquent possible de lunettes protectrices, y compris en ville, est recommandé. Car les rayons UV, invisibles à l’œil, sont présents partout, tous les jours, même par temps nuageux. Et les risques encourus sont réels.

L'absence systématique de protection peut entraîner à terme des maladies graves comme la kératite (maladie chronique de la cornée) ou la cataracte précoce (opacification du cristallin pouvant conduire à la cécité totale ou partielle).

La prudence est donc de mise, et toute l'équipe d'Optique Pierre Tarall vous conseillera pour la forme de votre monture et la qualité de vos verres.



LES PLUS GRANDS COUTURIERS ET CRÉATEURS VOUS ATTENDENT CHEZ OPTIQUE PIERRE TARALL
CORRECTION SOLAIRE, TOUTES LES POSSIBILITÉS

Il n'y a pas si longtemps, avoir une correction vous empêchait de choisir les lunettes solaires qui vous plaisaient vraiment car celles-ci ne pouvaient pas être équipées de verres correcteurs.

Aujourd'hui, grâces aux progrès technologiques tout devient possible et chacun peut opter en toute liberté pour les solaires de mode ou de sport qui le tentent et les faire équiper de verres à sa vue!



BIEN CHOISIR SA TEINTE:

Les teintes courantes de verres solaires sont le brun, le gris, le vert et le gris-vert. Le choix de la teinte est avant tout une affaire de goût ou de concordance avec la monture, mais il faut savoir qu'un hypermétrope aura tendance à avoir une meilleure acuité avec un verre de couleur grise et un myope avec un verre de couleur brune. D'autres coloris moins classiques sont disponibles, en uni ou en dégradé. Mais attention, ces teintes sont plus souvent cosmétiques que protectrices. A réserver aux lunettes fantaisie et à bannir sur la plage ou à la neige!



LES TEINTES SPÉCIFIQUES :

Les verres jaunes ou orangés sont recommandés pour la conduite de nuit, le brouillard ou les temps couverts car ils accentuent le relief et les contrastes. Quant aux verres roses ou abricot, ils sont parfais pour magnifier les couleurs du soleil couchant...



L'ALTERNATIVE PHOTOCHROMIQUE AVEC UN VERRE POLYVALENT OPTIQUE ET SOLAIRE :

Pour être protégé des UV sans changer de lunettes lorsque la luminosité varie on peut choisir des verres photochromiques TRANSITIONS. Très polyvalents et particulièrement bien adaptés aux personnes sensibles à la luminosité, ils foncent comme des verres solaires à l'extérieur et redeviennent blancs très vite à l'intérieur. Les dernières générations de verres photochromiques organiques sont très réactives et disponibles, qui plus est, dans des indices élevés permettant d'obtenir des verres minces et esthétiques.



VERRES POLARISANTS A LA VUE :

Les verres polarisants sont un must en matière de protection solaire.

Ils permettent de lutter efficacement contre l'éblouissement, en particulier pour la conduite automobile, au ski et en mer, et procurent un confort exceptionnel avec une vision plus contrastée et des couleurs rehaussées.



VERRES CORRECTEURS ET FORTE CORRECTION :

Certaines marques de verres proposent des hauts indices (1,67) solaires organiques qui permettent aux personnes ayant une forte correction d'obtenir des verres minces sans avoir recours aux verres minéraux, fragiles, qui étaient auparavant la seule solution.


La cataracte

Nom : La Cataracte

Description : Aujourd'hui, la chirurgie de la cataracte permet une récupération visuelle quasi immédiate.

Baisse progressive de la vue, sensation de brouillard devant les yeux, éblouissement à la lumière vive, trouble de la vision des couleurs...
Les signes de la cataracte apparaissent dans la grande majorité des cas avec l'âge. Cette maladie de la vision se révèle le plus souvent à partir de 60 ans. Mais elle n'est pas rare à partir de 50 et peut même survenir dès l'âge de quarante ans.

Comme pour la presbytie, c'est le cristallin le grand responsable. Il s'opacifie progressivement au cours des ans pour devenir comme une "fenêtre givrée".

Rôle du cristallin dans la cataracte

Seul le recours à la chirurgie permet alors de retrouver une vision correcte. Chaque année, plus de deux cent mille personnes sont opérées. C'est l'une des interventions les plus fréquentes en France. Elle consiste à enlever le noyau du cristallin pour le remplacer par une lentille artificielle. Grâce à une incision de l'ordre de 3 mm, le chirurgien introduit dans le globe oculaire une petite sonde qui produit des ultrasons. En quelques minutes, ceux-ci désagrègent et aspirent une partie du cristallin. Il ne reste plus qu'à glisser par la même incision un implant souple.

L'intervention dure de 10 à 30 minutes et se déroule généralement sous anesthésie locale ce qui permet de rentrer chez soi le soir même ou le lendemain. Les suites opératoires sont courtes et indolores. Bien sûr, quelques précautions s'imposent : mieux vaut éviter les chocs sur les yeux et les efforts violents. La récupération de la vision est très rapide. Il est possible de reprendre une activité quasi normale dès le lendemain de l'intervention.